La vidéo du Live « Réenchanter Internet » du 15 octobre 2020

Notre vie privée est-elle virtuelle ?

Ou l’inverse 

En réaction aux récentes annonces de Facebook et d’autres Géants d’Internet dans le domaine des univers immersifs sur la gestion des identités numériques.

Au sommaire

  • Comment la crise de la pandémie a accéléré la superposition des 2 univers (réel, virtuel) ?
  • Pourquoi Facebook  et les autres plateformes génèrent des enjeux qui dépassent la simple question d’identité ?
  • L’UE est-elle garante d’une certaine éthique ?

En présence des contributeurs du livre « WEB 2.0 15 ans déjà et après ? 7 pistes pour réenchanter Internet ! »

  • Gregory Maubon, Coordinateur numérique chez HCS Pharma, consultant indépendant en Réalité Augmentée 
  • Jean-Philippe Encausse, Directeur Technique de l’Innovation chez VISEO, MVP Intelligence Artificielle chez Microsoft, Insider chez Google

Animé par Fadhila Brahimi

Introduction sur l’identité numérique

L’identité, en psychologie c’est la conscience que l’on a soi-même ainsi que la reconnaissance des autres de ce que l’on est.

Un être unique.

Dans notre vie courante, judiciaire, administrative, notre identité  est constitué d’attributs : nom, sexe, lieu et date de naissance et se matérialise par différents documents (passeport, carte d’identité, etc).

Dans l’univers d’Internet nous retrouvons une partie de ce qui permet de reconnaitre une personne avec des éléments nouveaux : avatar, pseudo

Mais tout cela n’est que la partie visible de l’iceberg. Votre adresse IP, votre lieux de connexion ainsi que sa durée, les appareils connectés… s’ajoutent à la liste des éléments d’identification.

Et puis, nous avons les fonctionnalités qui permettent de nous authentifier sur les plateformes.

Le confort d’un monde impitoyable.

Fadhila Brahimi


2 commentaires

Jean-Philippe Encausse · 21 octobre 2020 à 10 h 54 min

Voici un tout petit exemple de DeepFake réalisé « à l’arrache » avec seulement une photo prise sur Internet
https://www.youtube.com/watch?v=yGBvy2aNZ3E

C’est ce qu’on appelait du Zoom-bombing

En réalité,
– il est possible de générer des « faux » visages
– d’améliorer la qualité de visage existant

NVIDIA va encore plus loin dans leur dernière offre dans laquelle il numérise puis reconstruise l’intervenant à partir de ses données biométrique (squelette, expressions faciales, …) ce qui permet d’avoir une image « générée de vous (ou d’avatar) de très bonne qualité »

Notre vie privée est-elle virtuelle ? Notre vie virtuelle est-elle privée ? | Grégory MAUBON · 21 octobre 2020 à 17 h 16 min

[…] Fadhila Brahimi, Jean-Philippe Encausse et moi-même avons pu échanger sur cette question lors du live « Réenchanter Internet » du 15 octobre 2020. Sans nous focaliser exclusivement sur les annonces du Facebook Connect (que vous pouvez trouver […]

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *