Avons-nous la souveraineté que nous méritions ?

🔥  Pas de souveraineté numérique sans souveraineté technologique.
Entre mythe et réalité, avons-nous les moyens de nos ambitions ? Quels scénarii s’offrent aux technologies françaises à l’échelle européenne ? – compétition, coopétition ou  coopération. Est-ce viable ?

🗣️ Pour comprendre les contours encore flou et inconnus de la souveraineté, l’équipe #ReEnchanterInternet (Fadhila Brahimi, Nicolas Célic, Emilie Marquois, Anthony Poncier et Pierre Vallet) accueille Quentin Adam, PDG fondateur Clever Cloud et Président de l’Open Internet Project.

Avons-nous la souveraineté que nous méritons ?

#TCDPA Episode N°9 de la Saison 2

En direct sur notre chaîne Youtube ReEnchanter Internet 

🗓️ Jeudi 27 septembre de 12h à 13h

Emission présentée et animée par Fadhila Brahimi 

👉Participez à l’émission en posant vos questions avant ou pendant le direct
🔔 Activez la notification pour nous rejoindre en direct sur Youtube, LinkedIN, Twitter, Facebook ou Twitch.

✅ Au sommaire
❓Avons-nous la souveraineté que nous méritons ?
1er débat : Le syndrome 3615 France ?
2eme débat: Est-ce qu’il n’y a finalement qu’un marché européen ?

Les chroniqueurs

🎙️ Les chroniqueurs-experts

  • Nicolas Celic, Dealer d’opinion et champion du monde de crochet sur Twitter. Une quinzaine d’années en agences de communication pour tous types de clients, à défendre et promouvoir des marques grâce aux nouveaux formats digitaux. En quête d’innovation et d’humour
  • Emilie Marquois, Consultante Social Media, conférencière, formatrice et community manager. Co-auteure du livre “Guide des bonnes pratiques pour un élu connecté”
  • Pierre Vallet, CEO de Reputation Age, agence conseil en gestion d’image dans l’espace public, fondateur de la toute première agence de e-reputation de France (2004) et expert de la communication de crise à l’heure des “vérités alternatives”

L’émission #TCDPA est préparée par le collectif #ReEnchanterInternet


0 commentaire

Laisser un commentaire

Avatar placeholder

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.